Actualité

Trump, voix des oubliés

Donald Trump a été intronisé candidat officiel à la présidentielle d’un camp républicain divisé.
Donal Trump a électrisé les milliers d’invités rassemblés à Cleveland pour la convention républicaine (photo archive). FLICKR / GAGE SKIDMORE / CC
Présidentielle américaine

Donald Trump a donc accepté jeudi soir l’investiture de son parti pour l’élection présidentielle américaine. Sans surprise, «avec humilité et gratitude», il ira donc affronter la démocrate Hillary Clinton en novembre. Mais la convention républicaine, qui a réuni durant quatre jours à Cleveland des milliers de délégués, laisse une image quelque peu ternie. Le camp des éléphants n’a jamais paru aussi divisé. «Divisé? C’est un euphémisme! Je parlerais plutôt de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion