Genève

Plus de 16% des élus ont changé en un an

Les conseillers municipaux démissionnent davantage depuis juin 2015, tous partis confondus.
Le manque de temps est une des premières causes de démission des conseillers municipaux. JPDS
Genève

À Genève, 16,74% des conseillers municipaux ont changé en un an, depuis le début de la législature en juin 2015. Les chiffres sur les huit précédentes législatures montrent une tendance à la hausse des démissions et refus de mandats dans les délibératifs des 45 communes du canton. Moins d’un quart des conseillers municipaux (22,54%) avaient changé lors de la législature 1983-1987. La proportion a augmenté progressivement pour passer la barre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion