Livres

En route avec Warhol

Dans un livre d’une belle intensité, l’essayiste Deborah Davis ressuscite la figure du pop art.
Andy Warhol (gauche) et Tennessee Williams (avec Paul Morrissey en arrière plan) JAMES KAVALLINES
Livres

Retour à l’Amérique déjantée des sixties. Ces années d’optimisme où le foisonnement des possibles semblait donner corps à la pressante injonction du jeune Rimbaud: «Réinventer la vie.» Or dans l’atmosphère électrisante qui a suivi aux États-Unis le baby boom et l’essor de la société de consommation, l’horizon paraissait s’ouvrir à l’infini avec le défi de nouvelles frontières à explorer. L’art, la littérature et le cinéma en étaient le sismographe, là

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion