Livres

Erich Kästner, roman miraculé

Paru en 1931, brûlé dans les autodafés des nazis en 1933, rétabli en 2013: revoilà Vers l’abîme, sublime brûlot
Bronze sur le mur du musée Erich Kästner à Dresde. LUPUS IN SAXONIA / CC
Livres

Grandeur et misère de la littérature. Né à Dresde en 1899, Erich Kästner est envoyé à l’armée en 1917. Il en reviendra vivant, mais affligé d’une faiblesse cardiaque. Après des études de lettres, il s’installe à Berlin en 1927, s’introduit dans le milieu littéraire et journalistique où il trouve assez vite sa place. C’est un jeune premier qui publie en 1931 un roman incisif aux éditions Deutsche Verlags-Anstalt, intitulé Fabian,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion