Actualité

La loi Travail adoptée faute de motion de censure

La «gauche de la gauche» et les «frondeurs» du Parti socialiste ne sont pas parvenus à faire barrage au texte controversé.
France

Le projet de loi Travail a été adopté mercredi en nouvelle lecture par l'Assemblée nationale française. Les opposants n'ont pas réussi à déposer une motion de censure. La «gauche de la gauche» n'a pas pu réunir les 58 signatures de députés nécessaires pour déposer une motion de censure contre la loi Travail, a déclaré le chef de file des «frondeurs» du Parti socialiste, Christian Paul. Comme en mai, lors de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion