Actualité

Le monde musulman indigné par l’attentat de Médine

Arabie saoudite

Les autorités musulmanes ont condamné avec force l'attentat suicide sans précédent perpétré lundi soir près de la Mosquée du Prophète dans la ville saoudienne sainte de Médine, un lieu où toute violence est prohibée. L'attaque a coûté la vie à quatre gardes. Il a été l'un des trois ayant frappé l'Arabie saoudite lundi, à la veille de la fin du ramadan. Ils n'ont pas été encore revendiqués, mais leur mode

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion