Neuchâtel

Le Conseil d’Etat veut éponger la dette d’HNE

Une partie importante de la dette d’Hôpital neuchâtelois, estimée à 250 millions de francs, serait reprise par le canton
Miné par une dette colossale Jean-Patrick Di Silvestro
Neuchâtel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion