Égalité

Alice Achan, une résistante en Ouganda

Lauréate du Prix Caritas 2016, la pédagogue et directrice d’école africaine se bat pour que des jeunes filles meurtries par la guerre retrouvent leur dignité par la formation.
Depuis huit ans DR
Égalité

«L’éducation des femmes est un outil puissant qui les aide à aller vers leur liberté», affirme Alice Achan. Depuis une quinzaine d’années, cette célibataire de 42 ans soutient des jeunes filles mères dans la conquête de leur indépendance. Elle leur donne la possibilité d’être scolarisées et de se former. «En Ouganda, les femmes sont une richesse qui semble inépuisable. Soit elles sont exploitées en tant que mères célibataires, soit on

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion