Genève

A Genève, le refus de la taxe au sac est-il justifié?

En touchant au porte-monnaie, le taux de recyclage augmente significativement. Pour autant, Genève a été bon élève sans la taxe au sac et s’y refuse… pour l’instant.
Genève affirme qu’introduire la taxe au sac la «priverait de toute marge de maœuvre» pour améliorer le comportement de ses citoyens. JPDS
Environnement

Nous sommes en 2016 après Jésus-Christ. Toute l’Helvétie est soumise à la taxe au sac1Le Valais l’adoptera dès 2018.. Toute? Non! Un canton peuplé d’irréductibles Genevois résiste encore et toujours. Leurs autorités cantonales misent en effet sur la sensibilisation pour augmenter le taux de recyclage des déchets. En septembre, elles lanceront une campagne en distribuant 100 000 kits de tri des déchets organiques (Le Courrier du 13 juin). Prenant l’exemple du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion