Actualité

Les agents du FBI peuvent espionner les appels des journalistes

États-Unis

Les agents du FBI peuvent accéder aux relevés téléphoniques des journalistes sur approbation de deux responsables du gouvernement américain et sans mandat judiciaire. Le site The Intercept a fait ces révélations sur la base d'un document classé confidentiel. Daté du 16 octobre 2013, ce document publié jeudi par le site de journalisme d'investigation est décrit comme un appendice au Guide des enquêtes intérieures et des opérations (DIOG) du Bureau fédéral

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion