Suisse

La gauche lance un référendum contre RIE III

Les opposants à la troisième réforme de l'imposition des entreprises ne veulent pas que les contribuables fassent les frais des pertes fiscales.
Fiscalité des entreprises

La gauche et les syndicats ne veulent pas d'une réforme fiscale dont les entreprises puissent tirer bénéfice à gogo au détriment des ménages. Ils ont entamé mardi la récolte des signatures pour combattre via un référendum le projet ficelé par le Parlement. Le projet vise à remplacer par de nouvelles largesses les statuts spéciaux fiscaux décriés au niveau international. Mais à la place d'une réforme équilibrée et autofinancée, les Chambres

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion