Vaud

Balthus entre au musée

L’Etat de Vaud et la famille du peintre main dans la main, à Lausanne et à Rossinière
Balthus photographié dans sa maison en Suisse en 1996. Damian Pettigrew
Patrimoine

«Il faut continuer.» Tels furent les derniers mots du peintre Balthus, rappelle sa veuve Setsuko Klossowska de Rola, à l’heure d’annoncer un accord important avec l’Etat. Quatre œuvres de Balthus sont données au Musée des beaux-arts. Une centaine de dessins et ses archives y sont déposées. D’autre part, l’Etat reçoit le bâtiment abritant l’atelier du peintre et la chapelle, tous deux à Rossinière. «Il faut continuer…» La phrase est restée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion