Genève

Quand des institutions publiques fixent des loyers abusifs

Deux locataires ont contesté un loyer augmenté de 45% par la Caisse de pension de l’Etat de Genève. Certains propriétaires publics ne sont pas exemplaires.
Avec plus de 10 000 logements emmanuelle fournier- lorentz
Logement

 À la recherche d’un nouvel appartement, Juan1Prénom d’emprunt. et sa femme étaient inscrits sur les listes de la Caisse de pension de l’Etat de Genève (CPEG), le plus gros propriétaire du canton avec plus de 10 000 logements. Fin 2014, l’institution publique leur propose enfin un quatre-pièces à Carouge, pour 2300 francs par mois. Le couple accepte le bail, non sans être surpris par la hausse du loyer par rapport à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion