Neuchâtel

Les «mensonges» de l’Etat dénoncés

La nouvelle grille salariale favorise les hauts fonctionnaires et réduit l’effet des annuités, selon les syndicats
Neuchâtel

«Mentir par omission n’enlève rien au mensonge. En l’occurrence, l’Etat ne présente que la moitié de la vérité pour faire passer en force son projet», fulminait mardi Michel Gindrat, coprésident de la section «enseignants» du SSP, entouré de ses confrères représentant l’ensemble de la fonction publique. Le ton est sec, le poing frappe la table à plusieurs reprises. L’heure est à la colère pour les syndicats après la présentation par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion