Suisse

«La liberté individuelle est sacrée»

La Zurichoise Saïda Keller-Messahli se bat avec conviction pour un islam progressiste. Portrait.
Saïda Keller-Messahli rappelle qu'«en Suisse JPDS
Religion

«Je proteste!» C’est ainsi que Saïda Keller-Messahli a, pour la première fois, pris la parole dans sa classe de Grindelwald, dans l’Oberland bernois où elle a passé une partie de son enfance, déchirée entre la Suisse et son pays d’origine, la Tunisie. Jusque-là discrète en raison de son suisse allemand encore approximatif, la fillette de sept ans a pris son courage à deux mains pour s’opposer à «une idée stupide

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion