Genève

On créera deux logements pour un emploi sur le PAV

L’Etat, les communes et la gauche ont signé un nouvel accord sur le périmètre Praille-Acacias-Vernets. Ils autorisent les PPE sur des terrains publics. 
De gauche à droite ELE
Genève

Toutes les parties l’ont désormais signé. Le nouvel accord sur le PAV (Praille-Acacias-Vernets) deviendra ensuite une loi, qui sera soumise aux députés en 2017, et peut-être au peuple ensuite. Le plus grand projet d’aménagement de Genève gravit une marche. La typologie des logements qui seront construits sur cet immense périmètre est modifiée. Si leur nombre total augmente, les signataires font également un petit geste au profit des promoteurs: la propriété

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion