Actualité

Le meurtrier de la députée pro-UE dévoué à un groupe néonazi

Royaume-Uni

Le tueur présumé de la députée britannique travailliste pro-UE, Jo Cox, était un «partisan dévoué» d'un groupe néonazi basé aux Etats-Unis, a indiqué jeudi un groupe de défense des droits civiques. Il avait une «longue histoire avec le nationalisme blanc».   D'après des archives obtenues par le Southern Poverty Law Centre, le tireur «était un partisan dévoué de l'Alliance nationale, qui a été pendant des dizaines d'années l'organisation néonazie la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion