Valais

Feu vert pour une maîtrise de l’énergie électrique en Valais

Le Grand Conseil valaisan a accepté de réviser la loi sur les forces hydrauliques.
Valais

Le Valais a franchi vendredi un pas censé lui permettre de garder en main cantonale au moins 60% de la production hydroélectrique. Le Grand Conseil a en effet largement accepté en première lecture de réviser la loi sur les forces hydrauliques.   La trentaine de modifications discutées lors de la lecture de détail du texte ont toutes été balayées par le plénum ou retirées par leurs auteurs. Au final, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion