Suisse

Femmes privées de soutien individuel

Le Département fédéral de l’intérieur coupera les vivres aux consultations professionnelles, à Fribourg, Bienne, Neuchâtel, Yverdon et Lausanne.
Égalité

Onze services de consultation pour les femmes sont sur la sellette en Suisse. Le Département fédéral de l’intérieur a décidé de leur couper les vivres. Les subventions qui s’élèvent à 2 millions de francs par année seront réduites dès 2017, puis supprimées dès 2019. Quatre associations romandes – Espacefemmes à Fribourg, le Frac à Bienne, CAP à Neuchâtel et Yverdon, ainsi que Pacte à Lausanne – sont concernées. Leur bureau de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion