Édito

La mère de toutes les batailles

RIE III

La troisième réforme de la fiscalité des entreprises (RIE III), qui doit accompagner l’abolition des statuts fiscaux d’exception des multinationales, est sous toit. Enfin! Les débats théoriques vont pouvoir céder la place à la réalité des faits. Et là, le tableau est des plus sombres. Avec un minimum de 2 à 3 milliards de francs offerts annuellement aux entreprises, les Chambres ont chargé sans limite le baudet. Il faut dire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion