Neuchâtel

Les gens du voyage reprennent la route

Le départ des gitans s’est déroulé sans heurts ni violences, alors qu’un important dispositif policier avait été déployé. La question des coûts demeure.
Neuchâtel

La communauté gitane européenne installée sur l’aire de stationnement de Pré-Raguel, à la Vue-des-Alpes, a décidé de lever le camp mercredi entre 10h et midi. Leur départ s’est fait sans heurts ni violences, malgré un important dispositif de forces de l’ordre. Septante policiers étaient déployés pour escorter jusqu’à la frontière la soixantaine de caravanes qui étaient encore sur place. Pierre-Louis Rochaix, porte-parole de la police cantonale, s’est félicité de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion