Genève

Honda biffe 55 emplois

Des indemnités de départ seront versées, y compris pour les postes temporaires. Après la coupe de 25 emplois en 2013, le site de Satigny ne comptera plus que 30 postes à l’automne.
LDD
Genève

Deux tiers des salariés du constructeur de véhicules Honda, travaillant sur le site de Satigny, sont licenciés. Sur les 85 postes, 55, dont deux temporaires, disparaîtront d’ici à l’automne. L’entreprise aurait motivé cette décision par une baisse des activités dans le secteur. Regrettant une perte d’emplois considérable, Ibrahim Diallo, secrétaire syndical à Unia, tient tout de même à saluer une avancée pour les travailleurs temporaires puisqu’ils bénéficieront également de l’indemnité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion