Suisse

Le front pro-Sommaruga se lézarde

La révision de la loi sur l’asile a été défendue par un large comité interpartis. Au lendemain du vote, l’unité a disparu et les partis bourgeois passent à l’offensive.
La présidente du PLR Petra Gössi et l’ex-président Philipp Müller ont mis lundi la pression sur la ministre Simonetta Sommaruga. WIKIMEDIA COMMONS
Immigration

Simonetta Sommaruga n’aura pas pu savourer longtemps sa victoire. Au lendemain du «oui» à la révision de la loi sur l’asile, l’unité de façade a disparu. Les alliés d’hier se sont retournés contre la conseillère fédérale et son département en charge de l’asile. La première attaque formelle est venue du PLR, qui a organisé hier matin une conférence de presse pour «poser ses exigences». «Nous sommes heureux que la révision

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion