Actualité

Faible mobilisation contre Maduro

Divisions et usure du mouvement: la population se lasse des appels au blocage de l'opposant Capriles et veut des solutions concrètes à la crise.
Venezuela

L'opposition vénézuélienne a manifesté mercredi pour accentuer la pression sur le gouvernement socialiste et provoquer un départ anticipé du président Nicolas Maduro. Mais la faible mobilisation fait apparaître des divisions et une forme d'usure du mouvement. A peine un demi-millier de partisans de la coalition de la Table pour l'unité démocratique (MUD, centre-droit) ont protesté devant un tribunal administratif dans l'est de Caracas, dénonçant l'«échec» du modèle économique alors que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion