Genève

Le bois de la Bâtie s’apprête à faire peau neuve

Un projet sera bientôt soumis à la Ville de Genève. Il transforme le parc animalier en ferme urbaine et inclut des lieux culturels.
Un groupe de travail préconise de limiter le nombre de barrières dans le parc animalier afin de favoriser les contacts entre les visiteurs et les bêtes. JPDS
Genève

Dernier espace «sauvage» en plein centre de Genève, le bois de la Bâtie se prépare une cure de jouvence méritée. La Ville de Genève recevra prochainement les conclusions d’un groupe de travail qu’elle a mandaté, chargé de concevoir l’avenir de ce parc et surtout sa valorisation. Le Courrier a pu consulter ce plan directeur et présente en avant-première les chantiers et les transformations préconisés. Des surprises sont attendues. A l’origine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion