Genève

«Il est irresponsable d’accepter TISA»

Les collectivités locales genevoises veulent signifier leur opposition à la privatisation des services.
La Ville de Genève ATTAC SUISSE

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion