Genève

Nuit Debout fait ses premiers pas sur la plaine de Plainpalais

Dimanche, une centaine de personnes ont imité le mouvement français en prenant la parole sur le thème des alternatives.
Genève

  «A force de sacrifier l’essentiel pour l’urgence, on finit par oublier l’urgence de l’essentiel.» La voix tremble un peu dans le mégaphone, mais la citation d’Edgar Morin est éloquente. L’oratrice parle de «récupérer notre démocratie» et de «reprendre le pouvoir». «Qui veut se lancer? N’ayez pas peur», encourage Matthias, facilitateur de prise de parole. Celle qui la prend ensuite se dit «là par hasard». Chez elle, à Chinon (Indre-et-Loire),

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion