Neuchâtel

Prostitution: prévenir au-delà des portes closes

Médecins du monde lance un projet de prévention sanitaire et sociale destiné aux travailleuses du sexe. Une première dans le canton.
Dans les villes du canton de Neuchâtel WIKIMEDIA COMMONS
Neuchâtel

Soulever un voile opaque. Depuis fin janvier, c’est ce que Médecins du monde s’évertue à faire dans le canton de Neuchâtel. L’ONG suisse a décidé de partir à la rencontre des très discrètes travailleuses du sexe de La Chaux-de-Fonds, du Locle et de Neuchâtel dans le cadre du projet P.A.S.S., acronyme de Prévention et accès aux soins  pour les travailleur-e-s du Sexe. Bien qu’élaboré avant, P.A.S.S. s’inscrit parallèlement à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion