Genève

Thônex dit «non mais» à l’hébergement de migrants

Les élus ne veulent pas du projet de logement de migrants prévu par l’Etat dans sa mouture actuelle. Le canton maintient le cap.
L’Etat prévoit d’ériger des logements modulables pour héberger 370 migrants dans la zone de Belle-Idée. Jean-Patrick Di Silvestro
Asile

La commune de Thônex pose ses conditions à la construction d’un centre d’hébergement pour migrants sur son sol. Mardi soir, le Conseil municipal a adopté une résolution de l’UDC amendée par le PLR. Alors que l’UDC demandait à l’exécutif de s’opposer à «toute demande d’autorisation déposée dans le but de créer un camp de migrants sur le domaine de Belle-Idée», le PLR a nuancé: le Conseil administratif doit refuser tout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion