Scène

La marionnette au mépris des frontières

«Aman’Aman’», dernière création de Cie La Tête dans le sac, aborde la migration humaine et musicale avec humour et intelligence. A voir au Théâtre des Marionnettes de Genève.
Au TMG CAROLE PARODI
Culture

La compagnie La Tête dans le sac a un sens de l’absurde bien à elle. On ne manquera pas sa dernière création au Théâtre des Marionnettes de Genève, qui parle autant aux jeunes (dès 8 ans) qu’aux adultes. Dans le prolongement de La Nuit finira-t-elle un jour? autour du rebetiko, le voyage marionnettique se fait en musique, vecteur de mémoire et de cohésion de celles et ceux, nombreux, qui ont connu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion