Genève

Credit Suisse occupé par des militants

Comme promis, les militants de Breakfree2016, la campagne internationale pour la sortie des énergies fossiles, ont fait passer un message à la place financière.
Credit Suisse a eu recours aux forces de l'ordre pour faire évacuer les militants. Photos JPDS
Climat

[gal:138963] Le message à la place financière n’est pas passé comme une lettre à la Poste! Cible d’une quinzaine de messagers de la campagne Break Free 2016, le Credit Suisse les a fait évacuer illico presto par des policiers venus en nombre. La missive, adressée à l’ensemble du secteur bancaire suisse, se contentait pourtant de rappeler les engagements pris par la communauté internationale lors de la COP21. Or, «la consommation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion