Actualité

Calme relatif à Alep après l’entrée en vigueur de la trêve

Alep, deuxième ville du pays, située dans le nord-ouest de la Syrie, connaissait jeudi une tranquillité relative, à l'entrée en vigueur d'une trêve dans les combats.
Syrie

Un calme relatif régnait jeudi dans la ville syrienne d'Alep au lendemain de l'accord d'arrêt momentané des hostilités négocié entre les Etats-Unis et la Russie. Il suit deux semaines de violences meurtrières entre forces rebelles et gouvernementales.   Selon les médias publics syriens, l'armée a promis de respecter le «régime de calme» entrée en vigueur à 01h00 du matin (mercredi minuit en Suisse) pour une durée de 48 heures. Elle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion