Suisse

Pour une Via Sicura moins sévère

L’Association Stop aux abus de Via Sicura a lancé la collecte de signatures. Bien ancrée en Romandie, elle peine à recruter outre-Sarine.
Routes

Le comité de l’Association Stop aux abus de Via Sicura (ASAVS) passe la vitesse supérieure. Fondée en 2014 à Monthey (VS), l’association annonçait la mise en route d’une initiative depuis un certain temps. C’est désormais chose faite. Le lancement de l’opération de collecte de signatures, effectué hier à Savigny (VD), a eu lieu en terre romande mais le principal souci des initiants sera de fédérer à leur cause les Alémaniques.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion