Vaud

Le CHUV doit annuler des opérations en chirurgie viscérale

La détection de bactéries tenaces oblige le Centre hospitalier universitaire vaudois à reporter des interventions.
Santé

Le Centre hospitalier universitaire vaudois doit faire face à la progression de bactéries contagieuses, des entérocoques résistants à la Vancomycine (VRE). Le CHUV est contraint d'annuler des opérations en chirurgie viscérale prévues la semaine prochaine.   La bactérie est «peu dangereuse mais très contagieuse», souligne vendredi le CHUV dans un communiqué. Six patients hospitalisés en sont porteurs et 17 autres malades, qui ont eu des contacts potentiels, ont été isolés.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion