Actualité

Après le séisme, les questions

L’avance de Norbert Hofer, au 1er tour de la présidentielle, montre à quel point les thèmes de l’extrême droite se sont imposés. Entretien avec Gilbert Casasus, professeur à l’Université de Fribourg et spécialiste des processus politiques et historiques en Europe.
Norbert Hofer a récolté 36 CC
Autriche

Les partis au pouvoir en Autriche étaient groggy, lundi, après leur élimination dès le premier tour de la présidentielle, qui a vu le candidat d’extrême droite Norbert Hofer arriver en tête. Avec 36,4% des voix, le vice-président du parlement, 45 ans, a réalisé le meilleur résultat du FPÖ (extrême droite) à une élection en Autriche depuis la Seconde Guerre mondiale, loin devant le vert Alexander van der Bellen (20,4%) qu’il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion