Actualité

Un monde étranger à Trump et à Cruz

Victorieuse mardi lors de la primaire de l’Etat de New York, Hillary Clinton est une spécialiste de politique internationale. Tout le contraire de Donald Trump.
Donald Trump admet que le conflit israélo-palestinien (ici le mur de séparation près de Bethléem) est «la négociation la plus ardue de tous les temps». Mais WIKIMEDIA COMMONS
Présidentielle américaine

Le fait est bien connu: les électeurs américains s’intéressent très peu à la politique extérieure. Si en 1992, Bill Clinton délogea George Bush père de la Maison-Blanche avec le slogan «c’est l’économie, abruti», à ce jour, aucun candidat n’a remporté une élection sur «c’est la politique étrangère, mon cher». Lire aussi notre éditorial Etats-Unis, fin de cycle ? Les candidats de la primaire présidentielle 2016 l’ont bien compris et semblent avoir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion