Genève

Le Grand Conseil ne vient pas au secours d’Atar

Le personnel de l’imprimerie genevoise craint pour son avenir avec la fin de la version papier de la Feuille d’avis officielle.
Le Grand Conseil genevois. JPDS
Genève

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion