Suisse

Une commission fédérale demande 6 mois payés

Pour la Commission fédérale pour les questions féminines, les jeunes parents en Suisse devraient pouvoir bénéficier d’un congé payé de 24 semaines après la naissance de leur enfant. Une partie serait réservée aux pères. Ce congé serait flexible.
Congé parental

La situation actuelle n’est pas satisfaisante, écrit jeudi la commission dans un communiqué. Contrairement à la plupart des pays d’Europe, la Suisse ne connaît pas de congé parental rémunéré inscrit dans une loi. Le but premier de l’allocation de maternité est de protéger la santé des mères. Le congé paternité n’est lui pas du tout réglé dans la loi. Il est donc indispensable d’améliorer les conditions-cadre pour que les deux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion