Lecteurs

Expulsion d’Amanuel G.: quid de l’intérêt supérieur de l’enfant?

Dans une lettre ouverte au conseiller d’Etat Pierre Maudet, la Communauté chrétienne de base de Meyrin se joint aux voix qui dénoncent l’expulsion d’Amanuel G., migrant érythréen.
Genève

Monsieur le conseiller d’Etat, Notre communauté chrétienne regroupant actuellement 35 adultes, catholiques et protestants a été, comme beaucoup, choquée par l’expulsion de ce réfugié, père de famille érythréen1Lire nos éditions des 14, 17, 21 mars et 7 avril 2016.. C’est avant tout le manque d’humanité dont on a fait preuve qui nous heurte. Est-ce normal de séparer une famille dans ces conditions? De nombreuses personnalités ont manifesté leur opposition à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion