Vaud

Le nouveau compromis sur le logement reste fragile

Après moult péripéties, les débats ont repris mardi de zéro. Même limité, le droit de préemption est toujours contesté à droite.
Renens, 04.02.2016 Chantier de la Croisée © Mario Togni / Le Courrier MTI
Vaud

Et on recommence! Le Grand Conseil vaudois a repris mardi l’examen du paquet logement, après son renvoi au Conseil d’Etat en janvier, suivi de la présentation d’une énième mouture du projet. Le parlement se penche désormais sur un nouveau compromis issu de commission, «peut-être moins ambitieux mais sans doute plus réaliste», a défendu Marc-Olivier Buffat (plr), rapporteur de majorité. Après une première joute inattendue sur la procédure à suivre, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion