Genève

La gauche et le MCG veulent plus de contrôleurs fiscaux

Une motion au Grand Conseil vise à lutter contre la fraude. Le PS demande de son côté un contrôle sur les Panama papers.
Aujourd’hui JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Genève

Le travail de l’Administration fiscale cantonale (AFC) sera au cœur des débats, cette semaine au Grand Conseil genevois. La gauche a trouvé la tactique pour convaincre le MCG et obtenir des recettes supplémentaires pour l’Etat: récupérer l’argent des impôts qui passe entre les mailles du filet. Une motion signée par des élus d’Ensemble à gauche (EàG), du PS, des Verts et du MCG invite le gouvernement à engager davantage de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion