Édito

Grande braderie de canons

Le Conseil fédéral a donné mercredi le feu vert à toute une série d’exportations de matériel de guerre vers des pays qui posent pourtant quelques problèmes – pour utiliser un prudent euphémisme – en matière de respect des droits humains et international.  Le tout représente un coquet paquet de 178 millions de francs. Les contrats autorisés portent sur des composantes de systèmes de défense antiaérienne, des pièces de rechange pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion