Actualité

Dilma Rousseff se rapproche d’une destitution

Les députés brésiliens ont ouvert dimanche la voie d’une destitution de la présidente de gauche Dilma Rousseff par le Sénat à une écrasante majorité.
Brésil

Le camp de la destitution l’a emporté par 367 voix, 25 de plus que les 342 requises (2/3) pour autoriser le Sénat à mettre en accusation Mme Rousseff. Seuls 137 députés, de gauche et d’extrême gauche pour l’essentiel, ont voté contre la destitution. Sept députés uniquement se sont abstenus et trois étaient absents. Les députés de l’opposition de droite ont exulté, chantant l’hymne des supporters de l’équipe de foot au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion