Scène

Un romantique égaré au XXIe siècle

Julien Mages livre son dernier opus «La Mélopée du petit barbare», rencontre anonyme et atemporelle entre un homme et une femme sur la scène de l’Arsenic à Lausanne.
SYLVAIN CHABLOZ
Théâtre

Un petit voyou. Un cas social à laisser en dehors des affaires humaines. Ce type en blouson de cuir noir vitupère la société qui l’a placé sous les verrous parce qu’il était un ado turbulent et agité jetant des pierres sur les voitures, et pas que. Mais c’est un gentil rebelle: un «romantique égaré au XXIe siècle». Raphaël Defour, intense,  incarne le personnage sur le plateau de l’Arsenic. Il est sanguin,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion