Genève

Culture de l’impunité

Genève

Ainsi, l’ancien directeur de la FIPOI, la Fondation des immeubles pour les organisations internationales, a-t-il pu favoriser certaines entreprises. Des contrats ont été attribués sans adjudication. Dans cette fondation de droit privé, financée par Genève et la Confédération pour faciliter l’installation des organisations internationales au bout du lac, on se servait aussi des ressources internes à des fins privées. Le tout sans craindre la justice. Pourtant, les faits, finalement révélés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion