Médias

Médias indépendants: une lutte au quotidien

Samedi, lecteurs et journalistes avaient rendez-vous à Lausanne pour des débats animés. Presse alternative et journalisme d’investigation étaient à l’honneur de cette journée organisée par Le Courrier.
Nicolas Vescovacci a perdu son job dans la boîte de production indépendante qui l'employait et dans laquelle Vincent Bolloré avait pris des participations. Jean-Patrick Di Silvestro
Presse alternative

Côté cuisine, une douce odeur de soupe curry-lentilles et le bruit de la tireuse à bière. Côté stands, le murmure des pages qui se tournent, et le parfum du papier fraîchement imprimé. Entre deux, des tablées animées qui rassemblaient un public curieux, ouvert, chaleureux. Une centaine de personnes ont répondu présent à l’invitation du Courrier pour la journée de samedi, organisée à la Maison de quartier Sous-Gare de Lausanne et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion