Solidarité

A Lausanne, 400 personnes dénoncent le sommet des «pilleurs»

Les manifestants ont dénoncé la spéculation sur les matières premières, avant le sommet qui se tient de lundi à mercredi à l’hôtel Beau-Rivage Palace.
Les manifestants ont dénoncé la spéculation sur les matières premières LDD
Matières premières

La manifestation s’est déroulée au centre-ville de Lausanne dans le calme et sous haute surveillance policière. «Les spéculateurs s’enrichissent, les peuples s’appauvrissent. Non au pillage des matières premières, non au sommet des affameurs à Lausanne», pouvait-on lire sur la banderole brandie en tête du cortège. «Arrêtons les traders, ouvrons les frontières», «Partagez les richesses, sinon ça va péter», «De l’argent, il y en a dans les caisses du Panama», ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion