Vaud

A Renens, le Sleep-In à nouveau sous pression

Depuis la fermeture de l’ex-halle Heineken, des migrants reviennent passer la nuit dans le jardin de la structure pour sans-abris. Les autorités serrent la vis.
L’été dernier déjà X-GORE
Migrants

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion