Neuchâtel

Toujours pas de lobbyiste neuchâtelois à Berne

Un an après l’avoir annoncé, le Conseil d’Etat n’a toujours pas de lobbyiste fédéral. Et aucun processus d’engagement n’est en cours!  
Un an après sa création JPDS
Neuchâtel

En février 2015, le Conseil d’Etat neuchâtelois annonçait en grande pompe la création d’un Office des relations extérieures et de la communication (Orec). En juin 2015, Le Courrier apprenait que le canton souhaitait se doter d’un lobbyiste professionnel à Berne afin d’appuyer la petite délégation neuchâteloise de parlementaires fédéraux. Une année plus tard, l’Orec n’a toujours engagé personne et ne dispose pas de chef. Une situation qui inquiète les députés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion