Actualité

Vers un gouvernement centriste?

Socialistes et Podemos négocient à nouveau en vue de former un gouvernement, mais divergent sur le rôle de Ciudadanos.
Pablo Iglesias et Pedro Sánchez DR
Espagne

C’est la dernière qui sonne pour les partis espagnols, à la recherche d’une majorité de circonstance. Les formations de gauche Podemos et de centre-gauche Parti socialiste (PSOE) ont annoncé mercredi la reprise de négociations pour parvenir à la formation d’un gouvernement. Pour ouvrir le jeu, le leader de Podemos, Pablo Iglesias, a renoncé à briguer la vice-présidence. Un accord doit être trouvé avant le 2 mai, faute de quoi l’Espagne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion